18 > 19 janvier

Prochaines dates

  • 18.01.2019 | 20h00 | PBA
  • 19.01.2019 | 20h00 | PBA

Infos pratiques

AU PBA (GRANDE SALLE)

Place du Manège

20H00

Tarifs

plein 16€

-26 ans 13€

abo 11€

Acheter vos places

Avec "Le sec et l’humide", Guy Cassiers réinterroge la figure du « monstre » Léon Degrelle et ausculte ce langage nazi capable de séduire les foules… Troublant !

Sur scène, un conférencier décrypte les écrits du fondateur du parti fasciste belge, le Waffen-SS Léon Degrelle. Muni d’archives audio et vidéo, l’historien analyse le langage SS et ses métaphores, où « le sec » représente le fasciste droit et fier, tandis que « l’humide » dépeint l’ennemi bolchévique faible et amorphe. Une lecture académique qui dérape peu à peu lorsque, grâce à la technologie, la voix de l’académicien se confond avec celle de Degrelle. Lequel des deux prononce réellement ces propos terrifiants et pourtant fascinants ? Un texte brillant de Jonathan Littell qui démontre avec subtilité  comment le langage peut annihiler les identités et mener aux dérives les plus extrêmes.

Une proposition du PBA en co-présentation avec L’Ancre dans le cadre du Focus Flamand.

Texte Jonathan Littell I Mise en scène Guy Cassiers I Interprétation Filip Jordens I Voix Johan Leysen I Dramaturgie Erwin Jans I Conception son Diederik De Cock I Assistanat à la mise en scène Camille de Bonhome I Réalisation informatique musicale Ircam Grégory Beller I Production Toneelhuis Anvers I Coproduction Ircam-Centre Pompidou (Institut de recherche et de coordination acoustique/musique) I Soutien Programme Europe créative de l'Union européenne.